top of page
  • Photo du rédacteurAdmin

Paul Henri Nargeolet


À l’heure où l’on est en pleine recherche du submersible qui a disparu lors d’une plongée sur le Titanic, je souhaite rappeler tout ce que je dois à Paul Henri Nargeolet qui se trouve à bord :


  • C'est lui qui, en 1971, de sa propre initiative, alors que les recherches étaient abandonnées, fit quelques opérations confidentielles de recherches de l'épave avec les moyens de l'IFREMER où il travaillait.

  • C’est lui qui, en 2018, m’a convaincu qu’une reprise des recherches était possible.

  • C’est lui qui, quelques mois plus tard, a apporté sa caution technique au projet de reprise des recherches, en soutenant publiquement qu’elles étaient possibles .

  • C’est lui qui a expliqué au milliardaire américain Victor Vescovo l’histoire du drame .

  • C’est lui qui a organisé la plongée qui a permis d’explorer l’épave et de poser la plaque commémorative sur l’épave le 1° février 2020.

  • C’est lui qui, il y a quelques semaines, me proposait d’aller voir James Cameron pour lui soumettre un projet sur l’histoire de la Minerve .

Alors chacun comprendra, même si j’ai peu d’espoir, que je prie le ciel pour qu’il puisse être sauvé.


Hervé Fauve

495 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page